Le post d’aujourd’hui est dédié à mon ami Mauro Trastoy.
Artiste gallicien résident à Saint-Jacques de Compostelle. Il a une longue trajectoire. Son travail actuel est centré sur les matériaux et leurs possibilités, il explore la répétition et la monotonie dans le faire. Papiers découpés, cordes, fils de fer, lampes…

Ses lampes émanent une lumière douce, les matériaux sont surprenants, d’une simplicité insolite. Un objet discret qui illumine comme un feu (doux) mon foyer.

Le mardi 24 mars il exposera ses créations dans la galerie Metro Arte Contemporánea de Saint-Jacques de Compostelle.

Si vous n’habitez pas Saint-Jacques, vous pouvez connaître son travail sur www.trastoy.com